Accueil » Insectes » Anthrène des tapis

Anthrène des tapis

L’anthrène des tapis est un coléoptère dermestidé (qui se nourrit de la peau). Les espèces qui vivent au Canada et au Québec en particulier sont l’Anthrenus verbasci (dites “l’anthrène bigarré des tapis”) et l’Anthrenus flavipes (appelée “anthrène du mobilier”).

Cet insecte ayant besoin de chaleur, il s’installe chez vous, bien à l’abri du froid.


Nom français:Anthrène des tapis
Nom anglais:Varied Carpet Beetle
Nom latin:Anthrenus verbasci
Classe:Insectes
Ordre:Coléoptères
Famille:Dermestidés

Se nourrissant de « peau animale », il se niche dans les laines, les tapis naturels, le coton, mais aussi les cheveux (ils digèrent la Kératine), les poils de tapis et fourrures…

Ils dévorent aussi des insectes morts et s’en nourrit en « bon parasite commun de la maison et des armoires de vêtements ».

anthrene des tapis

  • À l’état de larve,  il mesure 4 ou 5 cm alors qu’adulte il ne fait plus qu’environ 3 mm.
  • Ce sont bien les larves qui font le plus de dégâts aux carpettes et aux kilims .
  • Larves ou adultes, ces parasites vivent dans le noir.

Attention !

Tous les dommages sont faits par les larves et non par les insectes. Le contact direct avec les larves est très irritant pour la peau et peut provoquer des réactions allergiques cutanées et des dermatites.

Éloignez donc vos enfants si vous découvrez des larves !

extermination à montréal

La larve : le cauchemar de votre chalet

On a déjà vu que dans les maisons, les larves endommagent les tapis, les tissus de laine, les vêtements, le coton… Mais son appétit est féroce et ne se limite pas qu’aux tapis, carpettes et laines ! Elles dévorent tout sur son passage : les cheveux, les poils, les plumes, la poussière (un bon aspirateur !), les pellicules, les animaux morts… et le plus embêtant le mobilier en bois.

Ne vous fiez pas à sa petite taille !

  • La larve d’anthrène est très vorace malgré sa petite taille (5 cm maximum).
  • Ses mâchoires sont fortes et peuvent être qualifiées de « mâchoires en béton ».
  • Elle fait des dégâts considérables dans votre habitat.

Une fécondité à toute épreuve

  • La femelle pond entre 30 et 100 œufs par an et un adulte vit de 20 à 60 jours.
  • Les œufs éclosent après 10 à 18 jours d’incubation.
  • Mais le véritable cauchemar est l’étape larvaire qui dure de 60 à 325 jours, presque un an pour les plus résistantes !

Un véritable fléau pour les habitats.

Quelques astuces pour les trouver

Les larves destructrices ne se remarquent pas du premier coup d’œil et ce sont des signes apparents qui mettent la puce à l’oreille :

  • des trous dans les tapis,
  • des déchirures aux vêtements,
  • des grignotages dans le bois…

Les dégâts s’apparentent à ceux laissés par des mites.

Les traces d’exuvies qui sont des mues des larves et les excréments indiquent aussi leur passage. De la taille d’un grain de sucre, elles sont toutefois difficiles à repérer.

Où les chercher ?

Les larves aiment le noir et les endroits sombres. Elles aiment se cacher sous les couvertures, sous les tapis et carpettes, dans les armoires, les plinthes, au fond des tiroirs… Mais aussi dans les bibliothèques au milieu des livres qu’elles dévorent, dans les fleurs séchées, dans la niche du chien ou dans la cage de votre canari.

Si vous avez des doutes, il faut donc chercher vos ennemis dans les coins sombres, contrairement aux adultes qui se plaisent à l’extérieur.

Prévention et action

Comment lutter contre ces insectes ravageurs ?

Une fois les larves repérées, un nettoyage en grand s’impose.

  • Laver
  • Désinfecter
  • Aérer

Si la contamination est trop grande, il est conseillé de faire appel à un exterminateur spécialiste antiparasitaire. Il vous apporte des solutions radicales et des solutions de calfeutrage durables dans le temps. Les boules de naphtalène fonctionnent aussi bien pour les mites que pour les anthrènes mais le scellage des fissures est beaucoup plus efficace. Appliquer un shampoing insecticide “spécial tapis” peut s’avérer efficace pour élimer les anthrènes et leurs œufs.

Les insectes vous dégoûtent ? Vous êtes allergique à toutes les bibites et leur simple vue vous repousse ?

Et pourquoi ne pas faire appel à un professionnel compétent ?

A Bas Prix Extermination à Montréal,  à Laval, à Terrebonne et à Repentigny vous conseille efficacement

Bon à savoir

Petite, ronde, grise à noirâtre, avec des motifs variés de lignes blanches et oranges sur le dos, la forme des anthrènes ressemble à la coccinelle.

Mais rien à voir avec de gentilles coccinelles qui mangent les pucerons ! A ne pas confondre…

consequat. id, elementum at amet, sed