Accueil » AQGP Association Québécoise de Gestion Parasitaire » Insectes en Hiver – Mouche et Hiver – Où sont les mouches en Hiver ?

Insectes en Hiver – Mouche et Hiver – Où sont les mouches en Hiver ?

Les insectes dans la maison l'hiver : on vit cette situation chaque année à partir de l'automne. Il arrive trop souvent que des insectes décident de passer la saison froide dans vos maisons. En effet, nos résidences offrent (malheureusement) de bons sites d’hivernement pour les mouches, coccinelles et autres parasites.

Nous verrons qui sont ces envahisseurs, leur biologie, leurs habitudes de vie et les différentes approches de prévention et de contrôles.

D’ailleurs, qui n’a jamais connu cette situation ? Dès que la température baisse, les insectes et parasites se réfugient au chaud dans les habitations. On les retrouve souvent en grappes sur les rideaux, autour des fenêtres ou mortes par terre.

Dans cette intervention, de Martin Hardy - M.Sc. biologie entomologie, directeur technique - section Québec Ottawa - pour Orkin Canada  va d'abord parler de la mouche Pollénie et ensuite des invasions de la coccinelle asiatique. Ce sont deux insectes que l'on retrouve souvent à l'intérieur des habitations en période hivernale.

Intervention durant le congrès de l'aqgp 2016 à 14h30 de Martin Hardy - M.Sc. biologie entomologie, Directeur technique - section Québec Ottawa - pour Orkin Canada

Mouche Pollénie

Les mouches Pollénie vivent normalement à l'extérieur des habitations. Elles se nourrissent de fleurs, de fruits et parfois de la sève des arbres. Elles se réfugient dans les maisons dès que l'hiver approche. Elles cherchent un abri pour se protéger du froid. Elles s’agglutinent en grappes et regroupent plusieurs milliers d'individus (d'où leur nom anglais « cluster fly »). On les retrouve aussi en grappes sur les rideaux, autour des fenêtres ou mortes sur le plancher.

Où sont les mouches en hiver ?

Ces mouches hibernent en hiver jusqu'au printemps.

Les professionnels de la gestion parasitaire sont d'ailleurs souvent contactés au début de la période automnale afin de traiter le problème.

On reconnaît souvent ces mouches à leur bourdonnent devant les fenêtres et elles sont attirées par la lumière des lampadaires. Elles ont un comportement imprévisible et irrationnel, comme si elles étaient ivres : elles tombent dans votre café, tournent autour de vous, se déplacent en zigzag….

Mais, les mouches Pollénie ne sont pas une menace pour la santé humaine cependant leur présence en essaims sur les fenêtres est très désagréable. De plus, leurs excréments tachent les rideaux, les tissus, les canapés… Au bout de quelques semaines, on les retrouve souvent mortes à terre ce qui peut attirer d'autres insectes qui en font leur repas. La présence de mouches Pollénie est une source de nourriture pour d’autres insectes beaucoup plus invasifs.

Prévention contre les mouches en Hiver

Les mouches qui infestent les maisons se faufilent dans de minuscules interstices, dans des fissures de 2 à 3 mm, dans les fenêtres, dans les murs, entre les lames du plancher, dans les faux plafonds... et sont attirées par les lampadaires.

Pour éviter l’invasion de mouches, vous pouvez:

  • poser des moustiquaires sur les évents d'aération
  • colmater les fissures, les plinthes et crevasses autour du cadre des fenêtres et des portes
  • tuer les mouches avec une tapette à mouches est une solution mais il faut savoir que les mouches écrasées dégagent une odeur nauséabonde
  • il existe aussi des pièges avec de la poudre qui sont spécialement conçus pour se débarrasser des mouches
  • les produits chimiques et les pesticides sont à utiliser avec précaution par les experts de lutte antiparasitaire. Ces professionnels savent utiliser ces produits nocifs avec précaution et selon les règles et normes en vigueur.

Coccinelle asiatique (Harmonia axyridis)

Ces insectes ont été introduits au départ pour éliminer les pucerons. Aujourd'hui, c'est une espèce invasive. Elles sont trop nombreuses et causent des soucis au niveau des cultures et invasion.

La coccinelle meurt à une température de -20°C. C'est pour cela, que des milliers d’individus cherchent un abri dans une maison bien chauffée. On l'appelle d'ailleurs Halloween Lady Beetle car c'est au moment d'Halloween qu'on la remarque le plus. Généralement les rassemblements des coccinelles s'effectuent en fin de matinée jusqu’au milieu de l’après-midi.

Les coccinelles asiatiques créent et propulsent des phéromones olfactives. C'est un signal qui attire les autres insectes.

Les coccinelles asiatiques même quand elles sont en très grand nombre ne présentent pas de risques sanitaires pour l’homme. Mais la présence d’un grand nombre d’insectes entraine une source de désagréments au quotidien

Attention, les coccinelles asiatiques peuvent mordre ou provoquer des réactions allergiques à cause d'une substance de défense chimique. C'est un jet répulsif qui les protège de ses ennemis.

Que faire contre les coccinelles dans la maison ?

L’idéal est de les aspirer avec un aspirateur et de les jeter ensuite un sac ou dans une boite hermétique. On peut aussi :

  • poser des pièges olfactifs
  • calfeutrer les fenêtres et portes
  • nettoyer les pièces envahies régulièrement
  • placer des grilles dans les ouvertures, dans les fissures, les entretoises, le grenier... afin d'empêcher les insectes de rentrer
  • retirer les buches de bois qui sont trop proches de la maison : ce sont des lieux parfaits pour abriter toutes sortes d’insectes (araignée, rongeur, punaise…)
  • débroussailler régulièrement autour de l’habitation afin d’éviter d’attirer les insectes

Il est préférable d'éviter les produits chimiques ou utiliser des produits pesticides homologués.

En conclusion…

Les insectes en hiver posent un problème dans les maisons. Mais les conséquences sont pires lorsque ces insectes élisent domicile dans les hôpitaux, les salles d'opération ou les commerces d'alimentation. Une inspection minutieuse doit être particulièrement effectuée par les experts antiparasitaires.

Vous pourriez être intéressés par connaître plus les rongeurs ou apprendre à reconnaître les fourmis ou encore en apprendre plus sur la souris grise.

eleifend venenatis, efficitur. elit. dictum leo. justo libero accumsan felis vel, leo