Accueil » Insectes » Termite insecte – Connaitre les termites pour mieux les gérer

Termite insecte – Connaitre les termites pour mieux les gérer

termite
https://creativecommons.org/licenses/by-nc/4.0/

Qu’est-ce qu’une «fourmi blanche» ou Termite ?

Dans la plupart des pays tropicaux, si l’on creuse un tronc d’arbre pourrissant, on peut apercevoir un grand nombre d’insectes blanchâtres au corps mou, circulant dans des galeries du bois humide. Bien qu’ils ressemblent superficiellement à des fourmis (on les appelle souvent «fourmis blanches»), il s’agit de termites.

Différence entre termite et fourmi

Les termites et les fourmis sont des insectes vivant en société  dont les membres sont répartis en castes chacune ayant un rôle particulier.

Biologiquement, cependant, il s’agit d’insectes profondément différents et, si on les examine de plus près, ils ne se ressemblent pas. Les antennes des termites sont droites, celles des fourmis recourbées, les deux parties principales du corps des fourmis (thorax et abdomen) sont séparées par une fine «taille», qui n’existe pas chez les termites.

Insecte social blattoptéroïde, xylophage, aux pièces buccales broyeuses, à deux paires d’ailes égales pouvant se détacher par autotomie (Les termites forment l’ordre des isoptères.)

Une termitière est une maison à air conditionné

Si la taille même d’une termitière est impressionnante, son intérieur est tout aussi étonnant. Des passages dans les parois laissent entrer l’air conditionné: l’air chaud monte, se refroidit et descend.

Les termites sont-ils réellement aveugles?

Une colonie de termites compte jusqu’à un million d’insectes, dont 95 % appartiennent à la caste des ouvriers. Telles des larves, les ouvriers, sans ailes et aveugles, utilisent leur odorat, leur goût et leur toucher pour explorer leur domaine. Bien qu’apparemment handicapés, ils construisent et entretiennent les demeures animales les plus élaborées et les plus grandes du monde. Ils recueillent aussi la nourriture pour eux-mêmes et les autres castes.

La caste des soldats

Chez plusieurs espèces, les soldats sont également aveugles et sans ailes. Les soldats, qui ont généralement une grosse tête et de puissantes mâchoires, défendent la colonie contre les fourmis et autres envahisseurs. Chez certaines espèces, ils lancent, grâce à un rostre, une substance visqueuse qui enrobe et tue les intrus. Les soldats utilisent parfois leur large tête plate pour boucher les trous de la termitière et restent ainsi jusqu’à ce que les réparations soient faites par les ouvriers.

La reproduction des termites

Les reproducteurs représentent la troisième caste. Les colonies de termites comptent généralement un couple royal, roi et reine. Le roi et la reine venant d’une autre colonie ont de grands yeux, bien qu’ils ne leur servent pas à grand-chose dès que le nid est construit, car par la suite le couple royal ne sort jamais de sa demeure souterraine. Ceux qui remplacent les fondateurs ont de plus petits yeux.

La reine termite insecte gros

La reine, qui occupe une chambre royale au centre de la termitière, est de loin le plus gros membre de la colonie: le roi, qui s’accouple avec elle, les ouvrières, qui la nourrissent, et les soldats, qui la défendent, sont plus petits. Elle peut vivre des dizaines d’années, ce qui est un record parmi les insectes.

Comment se forment les colonies?

Un essaim d’abeilles n’a qu’une seule reine et de nombreuses ouvrières. A l’opposé, tous les termites d’un essaim peuvent se reproduire, car il ne comprend pas d’ouvriers.
Après un vol assez bref, un termite femelle perd ses ailes, exécute une danse nuptiale et sécrète une substance chimique qui attire un mâle. Ils cherchent ensuite un emplacement pour le nid, le mâle suivant la femelle, qu’il touche en permanence avec ses antennes. Lorsqu’ils ont trouvé un endroit propice, ils s’accouplent.

La femelle (reine) pond des neufs qui donnent des adultes miniatures appelés nymphes. Les premières-nées sont nourries par des aliments prédigérés par le roi et la reine. Par la suite, les nymphes et les ouvriers qui en dérivent veilleront à l’alimentation du couple royal, tandis que les autres individus deviendront des soldats.

Le roi et la reine vivent dans une pièce spéciale près du centre du nid. Le seul devoir du premier est de s’accoupler de temps à autre, tandis que la reine pond des œufs (elle peut en produire plus de 30 000 par jour). La reine d’une espèce africaine (le termite du Natal) est 2 000 fois plus volumineuse que les ouvriers qui se pressent à côté.

Comment les termites digèrent-ils le bois?

Bien que les termites se nourrissent de bois, beaucoup d’espèces, sinon toutes, ne peuvent le digérer toutes seules, aussi ont-elles dans leur tube digestif des protozoaires qui décomposent la cellulose à leur place. Sans eux, les termites mourraient.

Ils ne sont pas nés avec eux et les jeunes les acquièrent dans la nourriture prédigérée qui leur est fournie par les autres membres de la société. Chaque fois que le termite mue, il perd ses protozoaires, mais comme il partage sa nourriture avec ses congénères, il est à nouveau infesté.

En dépit de la propension de certaines espèces à dévorer le bois, les termites ne sont pas tous indésirables. Dans la nature, ils recyclent le bois en composés utiles à d’autres êtres vivants. Sous les tropiques, ils jouent le même rôle que les vers de terre dans les régions tempérées ; remuant les matières organiques du sol, ils l’aèrent et y creusent des galeries où l’eau chargée de minéraux peut circuler.

Les termites peuvent faire d’énormes dégâts dans une maison, donc le bon réflexe est de contacter votre expert anti-insectes à Repentigny.

Quels sont les termites qui ne vivent pas dans le bois?

Les termites qui mangent du bois ne vivent pas nécessairement dedans. Les espèces des bois secs, qui forment de petites colonies (quelques centaines d’individus), peuvent effectivement y faire leur nid, mais les espèces nuisibles des climats tempérés vivent surtout dans le sol, et leurs ouvriers circulent dans des tunnels allant de la terre aux sources de nourriture.

Les termites des savanes sèches édifient d’impressionnantes termitières en forme de dôme, ou pyramidales, parfois garnies d’aiguilles ou de cheminées atteignant 9 m de haut. La plupart de ces habitations ont une double paroi. Le mur externe, dur comme du béton, est fait de grains de sables cimentés. La cloison interne et les galeries sont tapissées d’une sorte de carton.

Dans les régions tropicales humides, des termites construisent leur nid dans les arbres. Ces nids, faits de carton, peuvent avoir une sorte de toit sur lequel la pluie coule, mais des galeries couvertes les relient au sol.

Les termites boussoles du nord de l’Australie construisent des termitières en forme de coin aplati. Les côtés larges et plats sont toujours dirigés vers l’est et l’ouest, tandis que les extrémités les plus minces se trouvent vers le nord et le sud, orientation qui, pense-t-on, facilite le contrôle de la température à l’intérieur du nid.

Quels sont les animaux consommateurs de termites?

Sous les tropiques, où les termites sont très abondants, des mammifères, tels les fourmiliers, les pangolins et l’oryctérope, s’en nourrissent plus ou moins exclusivement. Grâce aux griffes puissantes de leurs pattes antérieures, ces animaux détruisent les nids et attrapent les insectes avec leur langue visqueuse. Les termites sont particulièrement vulnérables lorsqu’ils essaiment et quittent leur nid en grand nombre.

Vous pourriez être intéressé par l’article sur “œuf de tique” ou découvrir nos conseils “cucujide comment s’en débarrasser” ou encore en apprendre davantage sur la mite des vêtements.

id suscipit dictum lectus diam nunc elementum