Destruction de nid de guêpes

Les guêpes sont des insectes de l’ordre des hyménoptères appartenant au groupe des néoptères (division regroupant les insectes dont les ailes, au repos, sont repliées vers larrière, les ailes antérieures recouvrant les ailes postérieures (orthoptères, coléoptères, hyménoptères, diptères, etc.).

Les scoliidae couvrent le monde avec 1000 espèces environ.

Il existe 9 000 espèces environ à travers le monde. Sa piqûre et son venin peuvent être mortels, surtout sur des personnes allergiques.

Voir notre article, Comment prévenir les piqûres de guêpe.

Comment distinguer guêpe et abeille?

De nombreuses personnes confondent les guêpes et les abeilles. Voici 4 astuces pour différencier la guêpe de l’abeille.

  1. Généralement la guêpe est jaune vif rayé de noir alors que l’abeille est plus sombre. Mais la couleur n’est pas toujours un bon critère car il existe plusieurs espèces différentes de guêpes.
  2. Le corps de la guêpe est peu poilu alors que les abeilles sont très poilues. A l’instar des guêpes, l’abeille possède sur ses pattes postérieures une corbeille pour transporter le pollen des fleurs.
  3. La guêpe garde son dard et reste en vie même après avoir piqué alors que l’abeille domestique perd son dard en forme d’hameçon et meurt.
  4. L’abeille se nourrit de nectar alors que la guêpe se nourrit de sucre, de fruits en décomposition et parfois elle vole le miel des ruches. La guêpe ne produit pas de miel.

A ne pas confondre également avec le frelon dont la piqûre est beaucoup plus dangereuse.

Les guêpes sont de bonnes cuisinières

Ces insectes prédateurs et nécrophages, solitaires ou sociaux, nourrissent leurs couvains de viande crue exclusivement.
Les guêpes font la chasse aux insectes, les coupent en petit morceau et les mastiquent pour nourrir les larves (certaines pondent même directement sur le corps de la proie piquée puis la stockent dans le nid).

Son alimentation est faite essentiellement de protéines provenant d’araignées, d’insectes à corps mou et de petits animaux.

Quelques espèces vivent en solitaires et d’autres en colonies qui peuvent compter plusieurs milliers d’individus.

Reproduction royale

Les guêpes dites « sociales » vivent en colonie. Elles édifient un nid et seule la reine pond des œufs. Lors du décès de la reine, une guêpe ouvrière se charge de la ponte jusqu’à ce que la colonie ait produit une autre reine.

Guêpe guerrière

Très protectrice envers leur nid, la guêpe le défend en infligeant de douloureuses piqûres aux éventuels envahisseurs.

La guêpe : championne en maçonnerie

Les guêpes commencent à construire leur nid vers les beaux jours, souvent le mois de juin. Les reines dès les premières chaleurs sortent de leur hibernation et pondent leurs premiers œufs. Toute la colonie travaille, les larves et les guêpes adultes. Leur mission est d’agrandir le nid en trouvant du bois qu’elles vont empiler comme un vrai maçon. Le bois mâché va ressembler à du papier et il va envelopper le nid d’une carapace protectrice.

La colonie peut compter plusieurs milliers de guêpes et celles-ci vont mourir à l’automne. Les reines fécondées entrent en hibernation pendant l’hiver et sortiront dès les premiers rayons du soleil l’année suivante. Le cycle pourra recommencer.

Selon les espèces, les nids de guêpes peuvent être construits dans la terre, dans un arbre creux, dans un faux plafond, sous un toit… Les nids peuvent aussi être accrochés à une branche, une façade ou une corniche. On parle dans ce cas de nids d’essaims suspendus apparentés à ceux des abeilles.

A savoir

Les guêpes jouent un rôle très important dans la nature, malgré leur mauvaise réputation à cause de la peur des piqûres. Elles transportent le pollen et permettent aux fleurs de se reproduire et de se polliniser.

Comment détruire un nid de guêpes?nid de guêpes

Ne vous aventurez pas à accéder vous-même au nid de guêpes ! Les piqûres peuvent être mortelles et les chutes d’une échelle ou du toit ne sont pas rares. On compte de nombreux accidents tous les ans, suite à des interventions de particuliers qui veulent se charger eux-même de détruire l’essaim.

La seule solution : l’exterminateur !

Des produits insecticides ou en poudre sont utilisés pour disséminer les guêpes et éradiquer le nid. Ces produits sont toxiques donc seul un professionnel exterminateur spécialisé dans les insectes peut les exploiter sans danger pour l’environnement.

Le clin d’oeil de RéjeanAnecdotes du Pro

  • Halte aux idées reçues:

Les nids de guêpe abandonnés en fin de saison ne sont jamais ré-habités au printemps suivant. 

 

 

 

Curiosité

Les mutillidés sont des guêpes parasites dont les femelles ressemblent à des fourmis ailées. Elles vivent dans le nids de différentes espèces d’hyménoptères desquels elles se nourrissent. Les mâles ont des ailes aussi .

 

 

Pour nous joindre

514-835-4131