Accueil » Fourmis » Des fourmis charpentières dans la maison, est-ce inquiétant?

Des fourmis charpentières dans la maison, est-ce inquiétant?

On retrouve les fourmis charpentières partout dans le monde, y compris au Québec. C’est un hyménoptère qui appartient  à la catégorie Camponotus.

Leur particularité est de former leur nid en creusant des galeries dans le bois. Lorsqu’on les observe dans une souche ou le tronc d’un arbre mort, c’est tout un spectacle de les voir s’activer, mais lorsqu’elles s’installent dans la maison, c’est plus inquiétant…

À la moindre suspicion, appeler  A Bas Prix Extermination  514-835-4131 et parler à un professionnel en extermination de fourmis charpentières.

extermination à montréal

La fourmis charpentière: l’insecte

  • Fourmis charpentières (camponotus)
  • Classe : insecte
  • Famille : Formicidae
  • Nom scientifique : Camponotus spp
  • Nom anglais : Carpenter ants
  • Ordre : Hyménoptères
  • Alimentation omnivore : suc de plantes, miellat, insectes,
  • Habitat et établissement des fourmilières : forêts, bois humide, charpentes d’habitations

Noms communs

  • Latin : Camponotus spp
  • Anglais: Carpenter Ants
  • Espagnol: hormigas carpinteras
  • Italien : formiche del legno

Mode de vie

  • Longévité de la reine : 15 ans et plus
  • Espérance de vie des ouvrières : 6 ans et plus
  • Reproduction : la reine pond des centaines d’œufs ch.aque année
  • Population :  3 000 fourmis par nid en 3 ans
  • Gestation des œufs : 2 mois environ
  • Prédateurs myrmécophage (qui s’en nourrissent) :
  • Prédateur exterminateur: A Bas Prix Extermination 😉
  • Autres espèces de fourmis au Québec :

Description physique

  • Taille: 6 à 13 mm
  • Aspect : majoritairement de couleur noire , variantes présentant des teintes de rouge, espèces brunâtre. Il est commun que les ouvrières soient de différente couleur que les soldats.

Indices de présence

  • Trace de sciure ressemblant à de la poussière au sol
  • Nuées de fourmis ailées (moment du vol nuptial)
  • Circulation de colonnes de fourmis
  • Invasion dans la nourriture
  • Affaiblissement de structures (cadre de fenêtre, portes, cloison…).

Prévenir les dégâts

  • Stocker le bois loin de la maison
  • Ne pas laisser pourrir les souches d’arbres de la propriété
  • Calfeutrer les fissures des fenêtre et portes  contre l’intrusion
  • Porter attention aux infiltrations d’eau
  • Protéger la nourriture dans des contenants hermétiques
  • Émonder de façon qu’aucune branche ne surplombe la maison
  • Vérifier que les fourmis ne circulent par les fils et câbles de la maison (électriques, câble, fil à linge)
  • Éliminer les fourmilières installées sur le terrain de la maison prendre ou au moins surveiller son expansion.

Ces fourmis s’attaquent-elles à la charpente?

Peu importe l’âge ou le type de construction, toutes les maisons sont vulnérables à une infestation et aux dommages causés par ce type de fourmis.

Les fourmis charpentières ne mangent pas le bois, elles creusent des galeries et évacuent la sciure de bois de leur nid sous la forme de poussière très fine.

Si vous remarquez ce phénomène, cela peut être le signe  d’un problème d’humidité ou d’une infiltration d’eau à répétition.

fourmis reine charpentiere
Une fourmi charpentière reine

Le bois attendri par l’humidité est propice à l’installation d’une nouvelle colonie. Détail intéressant à ne pas négliger, les charpentières s’attaquent aussi au bois sain, surtout s’il s’agit de bois “mou” comme le pin, souvent utilisé pour construire les galeries, patios, balcons.

Quelles sont les zones à risque?

Fourmis cadrage de porte
Fourmis dans l’encadrement d’une porte

Les zones problématiques sont souvent:

  • les joints de calfeutrage au niveau du seuil de la porte,
  • la base des fenêtres et de porte,
  • proximité d’une cheminée.

Les points d’entrées de la maison

Il faut vérifier les possibles fissures au niveau de la fondation ou si les solives qui entrent dans la maison sous la galerie sont étanches.

Il n’est pas rare d’observer une “autoroute” de fourmis qui circulent sur des fils électriques, les câbles de téléphone, surtout si le point d’entrée dans la maison est mal calfeutré.

Il faut porter une attention particulière aux plantes grimpantes sur la façade de la maison, parce que les fourmis pourraient s’en servent pour atteindre l’intérieur du grenier.

Inspectez le bois de chauffage ou du foyer, car il pourrait être infesté des fourmis cachées à l’intérieur.

Si c’est le cas: Procédez à  l’extermination de ces grugeuses de bois.

La fondation d’une nouvelle colonie

Une reproduction programmée

Une colonie de fourmis charpentières se développe dans la fourmilière avec une nouvelle reine ailée et fécondée qui cherche un emplacement adéquat pour  y construire son nid.

Ce cycle débute vers la fin du printemps et il se poursuit jusqu’au début de l’été. Ce phénomène est impressionnant et il est intéressant de voir  ces  nuées de fourmis volantes.

 Ce vol nuptial est appelé essaimage

Les nouvelles reines ailées sortent de leur nid pour aller s’accoupler avec des mâles. Egalement munis d’ ailes, les mâles sont de plus petite taille, ils  meurent après l’accouplement, tandis que les jeunes reines fécondées vont se mettre à la recherche d’un emplacement approprié pour fonder leur nouvelle colonie.

Pendant ce temps, la reine continue à pondre des œufs qui compléteront leur cycle de vie en 60 jours environ. larves de fourmisLes œufs passeront par les stade de:

  • larves
  • pupes

avant d’atteindre l’âge adultes.

On trouve dans chaque colonie

  • des mâles,
  • des ouvrières stériles
  • des futures reines.

Au bout d’une période d’un an et plus, la colonie s’est étendue et ses activités aussi.

L’emplacement du nid (fourmilière) est très important et il dépend de nombreux facteurs, dont:

  • l’ensoleillement
  • la proximité des sources de nourriture
  • l’accès à l’eau

La reine perd ensuite ses ailes

Dès qu’elle commence à construire son nid, la nouvelle reine perd ses ailes, commence la ponte  Elle donne ensuite naissance à ses premières fourmis ouvrières.

Ce sont elles qui auront la responsabilité d’approvisionner en nourriture les larves qui sont en développement et elles s’occuperont également des jeunes fourmis de la colonie.

De quoi se nourrissent les charpentières?

Bien des gens pensent que les fourmis charpentières se nourrissent  du bois qu’elles déchiquettent en creusant leur galeries.

Cela est faux!

Leur nourriture est plutôt composée de matières végétales, comme les protéines et les aliments gras et sucrés qu’elles trouvent éventuellement à l’intérieur des demeures, dans la cuisine notamment.

Lorsqu’elles sont à l’extérieur, elles se nourrissent de matières animales, comme

  • des pucerons et le miellat qu’ils fabriquent
  • des petits insectes invertébrés.

Les fourmis ouvrières se nourrissent sur place, puis, de retour à la colonie, elles régurgitent leur repas afin de nourrir les larves en développement.

Comment identifier la camponotus?

Fourmi Charpentière Reine
charpentière, gros plan

On pense souvent que  les fourmis charpentières sont énormes.

En fait, elles mesurent en général entre 6 et 25 mm de long. Elles sont noires et leur corps est divisé en trois parties;  la tête qui est relativement grosse, le thorax qui est plus petit et finalement, l’abdomen qui est assez prononcé.

Les fourmis reproductrices sont généralement plus grandes et longues que les ouvrières.

Les mâles mesurent environ 9 mm alors que les futures reines peuvent atteindre 12 à 25 mm.

Petit détail intéressant, les ouvrières peuvent vivre 7 ans, tandis que la reine possède jusqu’à 25 ans d’espérance de vie

Comment savoir si j’ai un nid chez moi? (et besoin de l’exterminateur…)

Pour les fourmis charpentières, le printemps est un signe de reprise des activités, leur métabolisme s’étant reposé pendant la période hivernale.

Le réveil printanier débute parfois dès la fin du mois de février ou en mars. Si vous observez des fourmis à l’intérieur de la maison alors que le sol est encore gelé et qu’il y a de la neige à l’extérieur, c’est que vous avez un nid déjà bien installé.

Lorsque la neige disparaît et que le soleil réchauffe le revêtement extérieur, les ouvrières s’activent tellement qu’en quelques jours, une partie de la colonie devient visible à l’intérieur de la maison.

Indices de  présence possible d’un nid de fourmis chez vous:

  • des fourmis ailées à l’intérieur de la maison,
  • de la sciure de bois à répétition au même endroit,
  • un bruit semblable à un grattement provenant d’un mur.

C’est à ce moment que la plupart des gens commencent à constater qu’ils ont un problème.

NE SOUS-ESTIMEZ PAS LA SITUATION!

Si vous pensez qu’elles se sont déjà installées, sachez qu’il est temps de faire appel à un exterminateur spécialisé dans les fourmis charpentières de chez A Bas Prix Extermination.

Chez A Bas Prix Extermination, nous avons la solution. 514-835-4131

Article écrit par

  • Chantal Lessard, Technicienne en Gestion Parasitaire et
  • Réjean Lessard exterminateur, Technicien certifié et Propriétaire

L’extermination pas chère à Montréal

Tous les articles sur les fourmis

A Bas Prix Extermination est présent dans les villes

Données:

  • Auteur Réjean Lessard
  • Catégorie de l’article : animaux
  • Date : 06 juin 2018
Sed amet, id sit felis id venenatis Praesent risus.