Accueil » Insectes » Incroyables insectes: Faits et réalités

Incroyables insectes: Faits et réalités

Quels sont les insectes dont le régime est le plus insolite?

Les entrepôts de tabac sont parfois infestés de petits coléoptères qui se nourrissent de toutes sortes de produits, mais avec une préférence pour le tabac des cigares et les cigarettes.
La vrillette du pain a des goûts tout aussi bizarres. Ses larves, qui jadis envahissaient les gros biscuits des marins, mangent le bois sec, les piments forts et même le gingembre sec.
Ces mêmes larves sont parmi les plus redoutables destructeurs de bibliothèque, dévorant les reliures, le papier et la colle. Il est arrivé à une seule larve de traverser 27 volumes sur un rayonnage!

Mite
La mite

La mite des  bouchons pond ses œufs sur les bouchons des bouteilles de vin et, lorsqu'elles éclosent, les chenilles se fraient un passage dans le liège.
Un coléoptère qui normalement mange le bois a pris l'habitude de percer des trous dans l'enveloppe de plomb des câbles téléphoniques.
La vapeur d'eau y pénètre, se condense et produit un court-circuit. Certains coléoptères sont utilisés dans un but scientifique.

Dans les musées, on utilise des coléoptères charognards pour enlever les lambeaux de peau et de tendons qui restent sur les os des spécimens d'anatomie. Ces insectes, les dermestes, font un bien meilleur travail que les hommes et, de plus, ils ne sont pas payés.

Quels sont les plus gros insectes?

Titanus giganteus
Titanus giganteus: male, alive © Natural History Museum, London

Il y a quelque 300 millions d'années, des libellules préhistoriques, d'une envergure de 75 cm, voletaient dans les forêts.

Aujourd'hui, la plus grande envergure est celle d'un papillon (30 cm). Le plus long insecte est un phasme tropical qui atteint 34 cm.

Le plus gros coléoptère est Titanus giganteus, qui mesure 25 cm à l'état larvaire et 145 cm à l'âge adulte.

Cependant, la majorité des insectes sont petits et mesurent moins de 6 mm. Les plus petits sont peut-être des Chalcidiens (qui sont des guêpes miniatures) mesurant seulement 0,25 mm de long, ils pourraient passer dans le chas de la plus fine aiguille.

Combien de temps vit un insecte?

Exterminer cafard
blatte orientale

La plupart des insectes ne vivent qu'un an ou moins. Une blatte orientale vit environ 40 jours; la mouche domestique de 19 à 30 jours, les moustiques de 10 jours à 2 mois.
Chez les insectes, le travail n'est pas récompensé par une longue retraite : une fourmi ouvrière peut, théoriquement, vivre jusqu'à 6 ans, mais, en réalité, il est rare qu'elle en dépasse douze mois.

L'existence de certains insectes adultes est extrêmement courte, ainsi certains éphémères adultes vivent moins d'une journée. Si la "cigale de 17 ans" vit bien 17 ans, elle passe la plupart de ce temps sous forme de larve souterraine, suçant la sève des racines.

La cigale adulte ne vit que quelques semaines.

L'insecte qui a la plus grande longévité connue est la reine des termites, qui peut vivre plusieurs dizaines d'années. Une reine de fourmi élevée par un chercheur atteint 15 ans; une reine d'abeille domestique peut vivre 8 ans.

Qu'est-ce qu'une punaise?

extermination-punaises
Punaise de lit

Pour les savants, une punaise est un membre du groupe particulier d'insectes appelés hémiptères. Ce terme grec signifie «demi-aile» et rappelle la structure des ailes antérieures qui sont épaisses et coriaces à la base, fines et transparentes à l'extrémité. Les punaises ont un rostre pointu qui perce les tissus végétaux (et parfois la peau des animaux) pour sucer la sève.

La plupart des punaises sont terrestres, mais il en existe d'aquatiques, notamment les notonectes, les gerris, les hydromètres et la nèpe géante.
Aux États-Unis, cette dernière atteint souvent 5 cm ou davantage, et une espèce particulièrement grande d'Amérique du Sud dépasse 10 cm.

Les insectes ont-ils une bonne vue?

Un insecte voit le monde d'une façon très différente de la nôtre, car ses yeux sont construits sur un plan original. Qu'il s'agisse de la mouche domestique, d'un frelon, d'un papillon, d'une fourmis ou d'un coléoptère, tous ont des yeux composés faits d'unités indépendantes (ommatidies).

Certaines espèces peuvent aussi avoir des yeux simples. Plusieurs papillons de nuit et libellules ont jusqu'à 30 000 éléments dans chaque oeil, et certaines fourmis n'en ont que 6.

Chaque élément a son propre cristallin et sa cornée (facette), de sorte que l'insecte voit une image en mosaïque un peu comme les points d'une photographie de journal très grossie. Les ommatidies ayant un foyer fixe et ne pouvant accommoder, l'insecte voit très mal les formes.

En revanche, les yeux composés sont excellents pour détecter les mouvements, éviter les prédateurs ou encore pour suivre les proies.

Pourquoi les moustiques sucent-ils le sang?

La réputation si détestable des moustiques n'est qu'à moitié méritée, car seules les femelles de certaines espèces sucent le sang, les mâles vivant de la sève des plantes et de nectar. Un moustique n'a pas de mâchoires pourvues de dents, mais ses pièces buccales sont modifiées pour percer et sucer.

Lorsque le moustique enfonce sa trompe dans la chair de sa victime, il injecte un peu de salive contenant une substance anticoagulante. C'est une réaction à cette substance qui, après la piqûre, entraîne la démangeaison et l'œdème.

Les moustiques appartiennent au groupe des mouches et de nombreuses autres espèces, y compris les simulies, les taons, le chrysope aveuglant, les phlébotomes, sucent le sang, mais chez ces insectes, seules les femelles adultes se nourrissent ainsi, les mâles étant végétariens.

Le mâle et la femelle des mouches tsé-tsé africaines, vecteurs de la très grave maladie du sommeil, sont hématophages.

Pourquoi y a-t-il tant d'insectes?

Nous vivons dans un monde d'insectes puisqu'il existe bien plus d'espèces d'insectes que d'autres animaux et qu'ils dépassent en nombre tous les autres groupes.

On en trouve depuis les tropiques jusqu'aux régions polaires, dans les forêts pluviales, les déserts et les constructions humaines ; certains vivent même dans les lacs salés et les nappes de pétrole.

Leur extraordinaire succès est dû à un ensemble de facteurs. En premier lieu, leur petite taille leur permet d'échapper aux prédateurs et de vivre d'un minimum de nourriture.
Deuxièmement, le cycle de vie très court de la plupart permet aux générations de se succéder rapidement et les rend aptes à s'adapter très vite aux changements du milieu (nouvel insecticide, par exemple).

Enfin, leur extraordinaire fécondité est peut-être l'élément le plus important.

Que serait le monde sans insectes?

Si l'homme pouvait éliminer instantanément tous les insectes, le monde serait totalement différent. Sans insectes nuisibles destructeurs de récoltes et vecteurs de maladies, il serait certainement plus sain, mais sans insectes pour les polliniser, de nombreuses plantes, y compris celles qui servent de nourriture à l'homme et aux animaux domestiques, ne pourraient se reproduire.

Sans fourmis pour aérer le sol, en de nombreuses parties du monde, celui-ci s'appauvrirait.

Sans abeilles, il n'y aurait ni miel ni cire ; les lucioles n'éclaireraient plus les nuits d'été, les oiseaux insectivores disparaîtraient, ainsi que maintes reptiles et amphibiens.

libero amet, id porta. consectetur non id facilisis